L'accouchement suivant

Répondre
mimilou
Messages : 3
Enregistré le : 19 novembre 2021, 09:14

L'accouchement suivant

Message par mimilou »

Bonjour à toutes,

Je vous lis souvent, mais j'ai assez peu posté suite à mon IMG à 34 semaines, fin octobre dernier.
J'ai la chance d'être retombée enceinte très rapidement, deux mois après.
Je suis actuellement à 29 SA, l'accouchement est prévu le 2 octobre.
Comme bon nombre d'entre vous, la grossesse est psychologiquement compliquée, et nous commençons à nous projeter réellement depuis 2-3 semaines.
Je ne sais pas si je trouverai des réponses, mais je me questionne à propos de l'accouchement. Je suis dans l'ensemble assez sereine sur son déroulement physique, je me laisserai guider, j'ai davantage d'appréhension sur l'impact psychologique et émotionnel : peur de ce qu'il pourrait réveiller de la naissance, sans aucun bruit, de notre petit Paul, de sa vue quelques minutes après.
Certaines d'entre vous (ou certains, car je sais qu'il y a aussi des papas, et mon conjoint se pose aussi la question) voudraient-elles me faire part de leur expérience ?
Un grand merci d'avance.
Hannah_Haley
Messages : 547
Enregistré le : 18 juin 2019, 12:37

Re: L'accouchement suivant

Message par Hannah_Haley »

Bonjour mimilou,
Désolée de pas avoir pris le temps de te répondre plus tôt.
J'ai perdu mes jumelles en 2019 à la suite d'un accouchement prématuré.
J'ai eu depuis 2 autres petites filles en 2020 et 2022. Mon accouchement après la perte de mes jumelles (tout comme ma grossesse d'ailleurs) a été très éprouvant. Je suis arrivée à la maternité en larmes, persuadée que j'allais la perdre également.
Ce que m'avais conseillé ma sage femme, c'était d'écrire mon projet de naissance et de le donner en arrivant à la maternité, ou même avant.
Je leur ai donc écrit (assez brièvement car je leur ai donné le jour même et puis la plupartdu personnel me connaissait déjà) mon histoire, je leur ai expliqué que je faisais des crises d'angoisse, que j'avais peur pour la vie de ma fille et que j'avais besoin qu'elles me parlent et me disent tout ce qu'elles faisaient, comment allait ma fille, et que je voulais un monitoring constant.
J'ai eu la chance de tomber sur une nuit calme (2 accouchements pour 2 sages femme). J'ai eu une équipe vraiment top, elles ont été très douces et très très très patientes avec moi. elles ont "desamorçé" quelques crises d'angoisse. J'avais aussi vu une aromatherapeute spécialisée dans le périnatal, j'ai donc pu avoir quelques huiles essentielles autorisées en fin de grossesse. Et bien entendu, le soutien infaillible de mon conjoint !
Cela m'a beaucoup aidé de faire cela, tout ce qui peut t'apaiser lors de ce moment est important.
L'arrivée de bébé, et de ses cris surtout! A été un grand moment d'émotions pour mon conjoint et moi et à ce moment là on pu relâcher un peu la pression, elle était enfin LA.
J'espère que mon témoignage t'as aidé.
N'hésite pas à me poser des questions.

Anaïs
Anaïs,
Equipe de modération petiteemilie.org

Maman de 2 petites étoiles jumelles

On peut trouver le bonheur même dans les endroits les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.
Albus Dumbledore
Ale
Messages : 14
Enregistré le : 06 avril 2021, 07:19

Re: L'accouchement suivant

Message par Ale »

Bonjour mimilou,
Je suis régulièrement ce forum et ton post m'a interpellé, car je pense que nous ressentons toutes et tous cette appréhension de la naissance suivante. Je n'ai heureusement pas vécu d'img, mais mon deuxième petit garçon est décédé à 2h34 de vie des suite d'une hernie diaphragmatique. Pour mon 3ème petit bonhomme, j'appréhendais chaque étape. Anticipant l'accouchement, j'ai été consulter une sage-femme conseil (suisse) et j'ai pu réfléchir à ce que je souhaitais pour mon accouchement et mon mari a pu faire de même. Finalement j'ai souhaité simplement qu'un pédiatre ausculte bébé avant de remonter en chambre. Toute l'équipe médicale avant-durant-après l'accouchement était au courant de la situation, ce qui a évité de se répéter ou de passer pour une folle-stressée. Et tout s'est bien passé 😉
Pour mon mari, il ne souhaitait pas trop se projeter, il a vécu cela différemment des 2 autres fois et à bien pleuré à l'arrivée de bébé. Il n'a pas eu de demande particulière concernant la naissance, mais il aurait pu demander ce dont il aurait eu besoin, cela aurait été consigné dans le dossier.
Je ne connais pas le système français, mais je pense qu'il faut réfléchir à ce que l'on souhaite en terme de prise en charge (pas idéaliser son accouchement (naturel, sans péri,...) parce que la nature fait ce qu'elle veut). Si le personnel soignant est au courant de la situation et qu'on a réfléchit à ce que l'on souhaite, ça aide.
Je m'attendais à ressentir un énorme coup de blues, à pleurer toutes les larmes de mon corps à l'arrivée de bébé et finalement non, très sereine, une maman "normale" qui a parfois envie de massacrer ses enfants tellement elle est fatiguée, mais qui est reconnaissante de la chance et de la grâce d'avoir eu 3 enfants, dont 2 à la maison...
Tout de bon pour la suite
Maman de J. (2019)
Mamange de R. 23.03.2021
Petit arc en ciel mai 2022
Répondre