Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Répondre
Melissa
Messages : 699
Enregistré le : 10 mai 2022, 14:34

Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par Melissa »

Bonjour à tous,

Je me présente, Mélissa, 23 ans bientôt 24, et voici ma longue histoire:

En effet, j'ai perdu ma petite fille à 4 mois et demi de grossesse suite à une malformation cardiaque (atrésie tricuspide). Nous avons du prendre une terrible décision qui me hante encore.
Je me souviens de la première écho à 12 semaines, avec la clarté nucale élevée... Et le verdict tombant que ca peut être une trisomie ou une malformation ou rien. Par la suite on m'a fait passer une biopsie du trophoblaste, pas de trisomie. La généticienne a dit qu'on serait ok la dessus aucun soucis. Puis viens l'écho 18 semaines par la cardiopédiatre à Angers, qui nous annonce le début de la fin soit soins palliatif mais pas sur qu'elle résiste et elle n'aurait pas eu une vraie vie ou IMG... S'en suit l'IMG avec trois jours d'accouchement du matin 08h à 23h avec acharnement thérapeutique sur moi, et enfin accouché le 19.01.2020 à 22h28. Pour couronner le tout, la SF m'a fait une expression abdominale, j'ai fais une septicémie derrière, deux semaines hospitalisé au service de la maternité avec les bébés pleurant de partout, et moi déprimé comme jamais... Pour vous dire, je n'allumais même pas la télé, je restais juste à regarder dans le vide.
Je suis rester un mois en arrêt maladie, car mon patron avait des paroles plus que violente à mon égard suite à ce problème. J'étais vraiment déprimé, comme si j'allais jamais remonté la pente. Au final j'ai tenté beaucoup de chose, le combo alcool, médicament, cigarette, fin tout ce qui me passait par la tête... Je n'ai pas honte de le dire, je cherchais un moyens "d'oublier". Un jour j'ai compris que je ne pouvais pas oublié, et je me suis dis que j'allais faire avec. A partir de ce jour, j'ai appris à faire mon deuil, et à vivre avec ma fille dans les étoiles.

Vos forums m'ont beaucoup aidé à voir que je n'étais pas seule. Ca m'a fait du bien. Voila pour mon histoire très très courtement résumé.

Cependant voila, il y a six mois nous avons décidé de refaire des essais, nous nous sommes senti prêt.
Il y a quelque semaine, je devais passer un scanner cérébrale, et la dame m'a dit " Attention vous êtes peut être enceinte, vaux mieux vérifier".
PDS négative, le lendemain des saignements. Je me dis bon c'est mes règles c'est normal. Saignement qui a duré 30 min en quantité infime. Dans la semaine je me dis, c'est bizarre ca m'est jamais arrivé, je vais refaire un test.

Test précoce positif.

Je me dis c'est pas possible ( car ligne vraiment vraiment très très très pale).
Le lendemain, j'en achete un autre, positif mais encore pale. Le surlendemain, j'achete le clearblue digital. Et la c'est marqué Enceinte. (Oui j'avais vraiment une grosse parano). Dans la meme journée rdv au labo, et HCG à 56! Le lendemain re prise de sang (oui oui grosse parano) et 126!

Et voila que désormais je suis enceinte de 1 mois.
Et j'ai l'impression d'être folle, mais vraiment :

• Je me dis que je suis enceinte mais je sens rien. Comme si c'était mon cerveau qui ne voulait pas voir la vérité
• A contrario des fois je me dis que je suis enceinte, je touche mon ventre, mes seins sensible pour me prouver que c'est vrai, et espère avoir les nausées du matin tous les jours

J'arrête pas de penser au pire, une fausse couche ? une GEU (vendredi j'ai été au urgence, car peur des tiraillements et mes ovaires sont propres donc non) ? Œuf clair ? Et si c'était la meme situation ? Et si à l'écho de datation au final il n'y avait plus de bébé ( le 20 mai prochain) ? Et lors de celle des trois mois est ce que les mesures seront bonnes ?

J'ai l'impression de penser sans cesse au mal. Lors de ma première grossesse j'étais naïve, je me disais que tout ne pouvait que bien se passer. Jamais je n'aurai eu un soucis. Au fond de moi j'avais déjà un doute, je me disais « c'est pas normal, ca ne durera pas jusqu'au bout ». Mais je pensais vraiment me tromper. Après tout, première grossesse à 20 ans, je ne connais pas les sensations, c'est les hormones.

Maintenant, cette deuxième grossesse, je n'arrive pas à me « projeter » je reste persuadé que c'est qu'un doux rêve. Comme si avoir un enfant ne m'était pas destiné. Pourtant je m'étais préparer, j'ai fais mon deuil ( façon de parler car ca blesse toujours de perdre un enfant, on ne peut pas l'oublier).

Au fond de moi, j'aimerai que cette grossesse se passe merveilleusement bien, sans aucun soucis, et qu'a la fin je puisse porter mon petit ou ma petite dans mes bras. Mais j'ai tellement pas l'impression que cela puisse se produire. Comme si j'étais punie.

J'en deviens même parano, je regarde le moindre aliment que je mange pour être sur que j'ai le droit, la moindre épice, même les farines. Dès que j'ai su que j'étais enceinte j'ai tout arrêter, que ce soit prendre un ***** pour le mal de tête. Je veux être sur que s'il se passe quelque chose de mal, ce ne soit pas de ma faute.

Malgré cela, je pense être vraiment traumatisé de ma première grossesse. Ce vendredi, en allant au urgence car j'avais peur des tiraillements, j'étais dans le même couloir que celui ou l'on m'a fait la première écho. Je regardais la salle au loin, j'avais des vertiges, je voyais chaque détail de ce jour me défiler dans les yeux. Je voyais des femmes enceintes passées, avec des enfants, et j'étais rageuse. Jalouse. Je comprends toujours pas pourquoi ces dames auraient elles plus le droit que moi. Entendre les doppler pour le cœur des bébés à travers les pièces m'a donné froid dans le dos.


Vraiment comme si tout cela je n'y avais pas le droit alors que je n'ai rien fait de spécial. Au fond de moi, je pense que je m'en veux pour la malformation, et pour l'img. Comme si tout étais de ma faute.

Est-ce une sorte de punition ou de protection que mon corps effectue afin de ne pas s'attacher à ce moment ? Je n'en sais rien.
Même un félicitation quand j'annonce que je suis enceinte ou une main posé sur mon ventre, je baisse les yeux de hontes, comme si je me disais que ca servais à rien et que ca allait forcément passer comme la première fois...


Je suis actuellement à environ 6SA.
Je sais que je suis enceinte, pas de règle, les seins douloureux, les nausées et vomissements sont la. Mon ventre gonfle un petit peu, a priori on m'a dit que ce serait normal pour un deuxième.

Mais comment vivre avec ses angoisses ? Sachant qu'il y a des jours je fais vraiment comme si de rien mais j'en pense pas moins.


Merci à ceux et celles qui prendront le temps de me lire ( car je vous ai fait un roman!)
Mamange d'une petite Elisabeth, née le 19.01.2020 ♥
🌈Bébé Espoir, Jade, s'est installée le 14 avril 2022- Echographie T3 effectuée, tout va bien. 2013g d'amour
❤️ On va y arriver ensemble ma chérie❤️
ManonTJ
Messages : 269
Enregistré le : 25 mars 2021, 16:16

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par ManonTJ »

Bonjour Mélissa,

Je suis désolée pour ton petit ange. Pour ce qui est de cette grossesse quoi de plus normal que tes réactions. Ce n’est encore que le début. De mon côté j’ai ressenti pas mal de choses de ce que tu décris.
D’abord la jalousie plus plus des autres femmes qui me semblaient si naïves. Je m’en suis voulue de tout ses sentiments aussi aigries. J’en ai même encore parfois.
Pour ce qui est du stress pour ma part il a été super présent pour les trois premiers mois et après par phase. Ça s’est estompé au fur et à mesure sauf parfois des coups de panique. Mais le pire a été le début et aussi Les Échos. On avance un jour après l’autre quand on peut. Et chaque moment ou tu te sens plus légère essaye d’en profiter.
Pour ce qui est des aliments j’étais pareil pourtant je suis immunisée toxo mais je regardais tout. Euh pour dire jusqu’à ma crème de jour que j’ai arrêté de mettre en panique car c’était écrit déconseillé enceinte et je n’avais pas pensé à regarder avant.
N’hésite pas à oublier ici toutes tes angoisses, qqn sera forcément là pour t’aider.
Je me souviens aussi avoir refusé les félicitations je changeais de sujet très vite.

Je te souhaite une belle grossesse et que tu devienne plus sereine.

Bon courage !
IVG trop hâtive en novembre 2019 😥
FC a 8SA en novembre 2020
IMG pour T21 le 23 mars 2021 a 16SA le plus beau des petits garçon Jean ❤️
Octave notre bébé arc en ciel né le 28 avril 2022 notre amour ❤️
Melissa
Messages : 699
Enregistré le : 10 mai 2022, 14:34

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par Melissa »

Manon,


Merci de m'avoir répondu.
Donc je ne suis pas folle, c'est "normal" de réagir ainsi.

Pour les aliments, je ne suis pas immunisé contre la toxo. Mais je comprend totalement ce que tu dis pour ta crème de jour! J'ai commencé à paniqué après avoir fait un masque à l'argile car j'avais pas regarder si je pouvais!

Ca me rassure de savoir que je ne suis pas seule à être ainsi. Car dans ce genre de moment, on a vraiment l'impression d'être seule au monde, même si on est bien entourée. En soit, c'est nous qui vivons la grossesse. Ce n'est pas pareil de le vivre de l'extérieur ou de porter la vie.

J'espère vraiment que ca ira, j'essaie de me projeter, je touche mon ventre. Mais je sais pas, j'ai quand meme des reserves.
Bien qu'en soit je ne sois pas "stresser" à proprement parler par cela. Plutot par mon travail, et le covid long qui me touche depuis mars.
Ici c'est plutot de la reflexion abondante sur cette grossesse mais du coup mon cerveau explose!
Mamange d'une petite Elisabeth, née le 19.01.2020 ♥
🌈Bébé Espoir, Jade, s'est installée le 14 avril 2022- Echographie T3 effectuée, tout va bien. 2013g d'amour
❤️ On va y arriver ensemble ma chérie❤️
VioletteD.
Messages : 883
Enregistré le : 26 novembre 2021, 13:35

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par VioletteD. »

Melissa a écrit : 10 mai 2022, 14:51Mais comment vivre avec ses angoisses ?
Salut Melissa,

Je pense que la réponse peut fluctuer avec le temps. Je constate pour ma part qu'on peut être dans un certain état (généralement horrible) à un moment, puis s'en sortir soudain beaucoup mieux, en tout cas voir les choses autrement, sans toujours démêler pourquoi. Difficile de savoir comment on vivra tout ça demain...

Je suis moi aussi à 6 SA de ma grossesse espoir, après une IMG l'an dernier à 13 SA pour rupture des membranes et fuite totale du liquide (le pronostic pour le bébé était extrêmement mauvais, gros risques de déformations des membres, de problème au niveau des poumons, gros risque infectieux, etc.). Ce sentiment de grande vulnérabilité, ce flip face à un peu tout (aliments, etc.), que tu décris, je l'ai vécu +++, mais avant cette grossesse. Je me demandais comment j'allais survivre, psychologiquement, une fois qu'un nouvel embryon serait là, tant c'était difficile. Je passais mon temps à relire les chiffres de la récidive, assez flippants pour mon problème. J'ai fait plusieurs crises d'angoisse, impression d'étouffer, tremblements.

À présent que ma grossesse a commencé, je suis dans une autre phase. Avec toujours des angoisses, mais qui partent moins dans tous les sens, et qui évoluent avec certaines dates clés : par exemple, j'avais très peur de saigner vers 5 SA, car c'est là que les problèmes ont commencé l'année dernière. À présent que ce cap est passé, et même si le risque de métrorragies de ce type concerne tout le premier trimestre, la pression redescend, car heureusement, il ne s'est rien passé.

Certaines mamans racontent un vrai soulagement quand elles ont compris que la nouvelle grossesse pouvait se passer très différemment (par exemple pas de récidive d'un problème chromosomique). C'est peut-être déjà un horizon à guetter pour toi ? D'autres, en revanche, se mettent à avoir des peurs nouvelles après chaque réassurance. Cela semble dépendre des parcours et des personnalités. Dans tous les cas, les angoisses sont légitimes et en parler, notamment ici, peut grandement aider, tu as tellement bien fait.

Je pense que le premier trimestre est de toute façon très pourvoyeur d'angoisses à la base (comme toi, j'ai évidemment peur de la FC, d'autant plus qu'à mon âge un peu avancé le risque est plus élevé). J'essaie d'accepter cela, de me dire qu'il y a des passages obligés, que cela peut aller bien mieux une fois quelques jours, semaines ou mois passés. Ce soir, je me sens légère, j'en profite, chaque jour comme ça est tellement précieux :)

Dans les moments de forte tension, je pratique la cohérence cardiaque. Et avant ma grossesse, j'ai consulté une psy plusieurs fois (EMDR et écoute). Vu le trauma que tu as subi, à la fois à cause de la perte de ta petite (toutes mes sincères condoléances <3), de cet accouchement violent (super la violence obstétricale, c'est pas comme si on pouvait encore ignorer, dans une maternité, que l'expression abdominale est proscrite, ça me rend dingue), de la septicémie.... peut-être qu'un soutien psy pourrait t'aider à gérer un peu toutes ces émotions si difficiles à traverser ? Tu as déjà ?

Faire appel à des pros de la grossesse en cas d'angoisse sur un élément précis, aussi. Demander une écho de contrôle si l'attente est vraiment trop difficile, ou simplement parler à une SF, à un gynéco à l'écoute. Qui te suit pour cette grossesse ?

Courage et pensées volantes à ta fillette <3
Maman d'un super petit garçon de 6 ans 💗
Petit grelot perdu à 13 SA par IMG 👼
Tink grandit au chaud depuis avril 2022 🤞 Je suis dans mon neuvième mois...
sophieange
Messages : 676
Enregistré le : 21 mars 2017, 12:53

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par sophieange »

Bonjour
Tout ce que tu ressent est tout à fait normal, il ne faut rester seule ,t entourer de personnes bienveillantes et te sentir accompagné. Malgré le fait que j ai eu mon bébé espoir je suis tjs suivi par une psychologue, je regarde moi aussi sur internet si j ai le droit de manger tel aliment ou non et évite de prendre des médicaments je crois que bcp de femmes enceintes ont cette attitude et pourtant tt s est bien passé pour elle il faut juste être capable de se raisonner.
Bonne soirée
mamange depuis le 9/03/17 de Ange à 19 sa +5 jours img T21

Bébé espoir jules né le 26 juin 2019 le plus beau des cadeaux 💖
Bébé espoir prévu pour décembre 2022
VioletteD.
Messages : 883
Enregistré le : 26 novembre 2021, 13:35

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par VioletteD. »

PS : Ma psy m'avait dit, pour ces histoires d'angoisse, que d'après son expérience, la peur ne permettait pas de mieux vivre un éventuel nouveau cauchemar que la confiance. Qu'on ne tombait pas de plus haut, qu'on n'était pas moins bien préparé en profitant des choses. J'avais très peur du piège de l'espoir, pour le cas où je devrais revivre le pire. Et en fait, quand je repense à mon grelot et aux moments heureux de la courte grossesse qui s'est si mal finie, je ne me dis pas "Ah si j'avais su, je ne me serais pas tant réjouie". Au contraire, je re-savoure ces moments en pensée, c'étaient de beaux moments, ceux de sa toute petite vie, on était heureux de l'attendre. De toute façon, dans la vie, tout disparaît bel et bien à la fin... La confiance ne se commande pas, mais quand je vois les choses comme ça, j'ai déjà moins peur d'y croire. Je ne sais pas si ça peut t'aider ou pas, @Melissa.
Maman d'un super petit garçon de 6 ans 💗
Petit grelot perdu à 13 SA par IMG 👼
Tink grandit au chaud depuis avril 2022 🤞 Je suis dans mon neuvième mois...
Axel&baby4
Messages : 476
Enregistré le : 27 mars 2022, 16:38

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par Axel&baby4 »

D’accord avec toi Violette. L’amour pour mes 3 premiers enfants est arrivé progressivement au cours des grossesses. Après l’IMG d’Axel, je me suis dit que ça ne servait à rien d’essayer de se protéger puisque je savais que quoi qu’il arrivait j’aimerais cet enfant. J’ai aimé Raphaël dès que j’ai su que j’étais enceinte… et je ne regrette pas malgré notre nouvelle perte…
Maman de 2 petits grands de 5 et 3 ans et de 2 tout-petits à jamais et pour toujours dans mon cœur.
Axel né sans vie le 4 octobre 2021 (26SA+5)
Raphaël né sans vie le 1 avril 2022 (13SA+1)
🌈 in progress 🤞🏻
Sand100
Messages : 36
Enregistré le : 24 mars 2022, 11:41

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par Sand100 »

Bonsoir,
Je me joins aussi a la discussion. Déjà un mois que j' ai accouché de mon p'tit Ange ✨👼🏽✨ et aujourd'hui,j' ai eu mon retour de couche.
J' étais contente car je me dis que tout est rentré dans ordre et que je pourrai retenter, sans pression, en mode tranquille. Nous sommes prêt en tout cas.

J' ai hâte d'etre a nouveau enceinte, même si ,jme connais, je serai en stress lors de la 1ere écho.

Rien à voir ,il m est arrivé une drôle de coïncidence, une connaissance a eu un petit gars et au moment où elle me dit son prénom ,j ai fais un blocage car c est le même prénom que mon p'tit gars et encore plus surprenant c est qu ils sont nés à un jour d'écart. Cela m a tellement troublée, j en ai eu les larmes aux yeux.
Maman de Lylia 8 ans
Léo 👼🏾💫7/04/2022 a 15 sa
Melissa
Messages : 699
Enregistré le : 10 mai 2022, 14:34

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par Melissa »

Bonjour à toutes,

Merci pour vos nombreux messages. Ca me fait beaucoup réfléchir sur les différentes manières de réagir.

Violette, ma première echo de contrôle est le 20 à 8SA, d'après la Sage Femme pas possible d'en faire avant. Mais je risque d'avoir énormément de contrôle. On m'a même déjà parlé d'arrêt de travail à cause du stress de mon job pour ne prendre aucun risque.. Même si je ne pense pas que cela soit une solution car plusieurs mois seule à la maison à pas faire grand chose ca va être long! J'attend de voir ce qu'elle me dira, sinon au pire du pire j'essaierai de négocier du télétravail. Pour cette grossesse, je suis suivi par l'hôpital. C'était avec eux que j'avais déjà traité lors de ma première grossesse ( jusqu'à la première echo des 12 semaines car après ils m'ont renvoyé vers Angers). Au début je leur en voulait car la dame qui m'avait annoncé cela m'a détruit. Puis avec le temps, je me dis que rien n'est de sa faute, au contraire, elle avait directement cerné qu'il y avait un soucis et m'a orienté vers une maternité de niveau supérieur. Donc j'ai repris rendez vous avec la même sage femme qui a déjà suivi mon dossier! Je n'ai pas été voir de psy car lors de ma "visite" à la maternité suite à la septicémie, j'avais eu une psy qui est passé car je pensais que ca pouvait m'aider, mais tout ce qu'elle m'a dit ne m'a pas aidé. C'était du genre "il y e n aura d'autre" "vous êtes jeune ca va passer" fin pleins de paroles comme ca. Puis après elle avait voulu me mettre sous cachet donc non. J'ai toujours eu un mauvais rapport avec les psy, le fait de parler à l'inconnu ( mais je juge personne, juste ca ne me convient pas). Toi aussi pleins de pensées à ton bébé ange d'amour, je suis sur qu'il aurait été formidable ♥ Et pour ton PS, je sais que la peur ne changera en rien tout cela, mais c'est incontrôlable vraiment. Certes j'émet des réserves, mais biensur que oui j'aime ce petit bout qui pousse malgré tout. J'aimerai vraiment juste que celui la court partout chez moi et hurle et pleurs dans le futur!


Sophieange, mon problème c'est que j'ai toujours l'impression d'embêter mes proches avec cela...

Sand100, désolé pour ton petit ange. Il est parti rejoindre les notres ♥ Toutes mes condoléances. Joins toi à la discussion, plus on s'unie et plus on est fort. C'est bien si vous êtes de nouveau prêt et faites votre parcours. J'espère que cela ne mettra pas trop de temps! Car moi les 6 mois ont paru très long. Pour la coïncidence, c'est vrai que cela se comprend. De toute manière, au début on bloque sur pleins de choses, en ce disant que c'est vraiment étrange. Même moi, après mon IMG j'ai changé de travail, et la première personne recrutée portait le prénom de ma fille. J'ai aussi bloquer! Ca va passer avec le temps, ce sont des petits coups de rappels de ce que l'on a vécu.


Mais mesdames, est ce que vous aussi, vous etiez impatiente d'être enceinte, comme prête, mais au final une fois enceinte vous avez paniqué ? Car moi c'était totalement ca. Aucune inquiétude jusqu'a ce que je sache que ca y ai je le suis.
Mamange d'une petite Elisabeth, née le 19.01.2020 ♥
🌈Bébé Espoir, Jade, s'est installée le 14 avril 2022- Echographie T3 effectuée, tout va bien. 2013g d'amour
❤️ On va y arriver ensemble ma chérie❤️
VioletteD.
Messages : 883
Enregistré le : 26 novembre 2021, 13:35

Re: Recherche d'aide : Bébé arc en ciel janvier 2023 mais quelle angoisse...

Message par VioletteD. »

Melissa a écrit : 11 mai 2022, 10:54 je sais que la peur ne changera en rien tout cela, mais c'est incontrôlable vraiment.

Mais mesdames, est ce que vous aussi, vous etiez impatiente d'être enceinte, comme prête, mais au final une fois enceinte vous avez paniqué ? Car moi c'était totalement ca. Aucune inquiétude jusqu'a ce que je sache que ca y ai je le suis.
Bien sûr que c'est incontrôlable <3. Et il n'est pas question d'étouffer ça en se forçant à positiver. Simplement, analyser les choses permet parfois d'y voir plus clair dans ce qui se trame dans la tête, pour peut-être gérer différemment ensuite (ici les phases légères viennent toutes seules, les phases sombres aussi, j'accueille les deux, on vit ça comme on peut). Mais ce que la psy m'a dit m'a énormément aidée à m'autoriser un peu d'espoir, parce que souvent on conseille de "ne pas trop investir les grossesses" (même les normales quand elles sont récentes), car cela préviendrait, soi-disant, la souffrance. Or cela ne marche pas comme ça. Et je suis choquée des propos de la psy de ta mat', sur le fait d'"en avoir un autre", etc., c'est quoi cette écoute en carton... :evil: C'est assez affolant, le nombre de propos "relativisants" que je lis dans des contextes aussi terribles, alors que pour tant d'autres choses pourtant moins dramatiques, on accueille simplement les émotions de la personne sans lui intimer d'aller de l'avant alors qu'elle est en plein choc et en début de deuil.

Panique : non, mais je pense que c'est parce que j'avais déjà vachement paniqué avant en me jouant par anticipation le scénario du test +++ (mon potentiel de panique est assez important :D ).
Maman d'un super petit garçon de 6 ans 💗
Petit grelot perdu à 13 SA par IMG 👼
Tink grandit au chaud depuis avril 2022 🤞 Je suis dans mon neuvième mois...
Répondre