Après ma RPM à 13 SA + 2

VioletteD.
Messages : 1179
Enregistré le : 26 novembre 2021, 13:35

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par VioletteD. »

Pfff, je vois que je ne suis pas la seule... Merci de ta réponse, @Claiwe. J'ai eu des soins dentaires il y a quelque temps et là, surprise, j'ai automatiquement bénéficié du tiers payant comme si j'étais enceinte. La secrétaire m'a du coup demandé si j'avais récemment accouché ou si j'avais l'ex-CMU... Pourtant, quelques mois avant, j'avais bien reçu les condoléances de la sécurité sociale en réponse à mon message les informant de l'IMG, donc ils ont bien l'info, mais ne font pas ce qu'il faut !

Et je n'arrive pas à me désabonner toute seule des mailing-lists, je ne vois pas l'option (ou je regarde mal, qqun l'a vue ?). Ça me tue de devoir gérer ça, mais j'ai peur de continuer à recevoir des trucs après la "naissance" et que ça n'en finisse pas, je le vis presque comme du harcèlement, même si c'est pas le but évidemment.
Maman d'un super petit garçon de 7 ans 💗
Petit grelot perdu à 13 SA par IMG 👼 (RPM et anamnios / col blessé, béance non diagnostiquée)
Bébé espoir né en janvier 2023 🌈 (cerclage thérapeutique à 20 SA, accouchement à 41 SA !)
Mon histoire ici fin p.2
ManonTJ
Messages : 270
Enregistré le : 25 mars 2021, 16:16

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par ManonTJ »

Bonjour Violette,

Pour la sécu à l’époque on m’avait répondu qu’on ne pouvait pas me retirer des listes de diffusions. Je redoutais à chaque fois leurs messages. Je n’en ai pas reçu après la DPA. Je bénéficiais aussi du remboursement des soins, j’avais eu peur qu’on me demande qqch après mais non. D’après ma sage femme c’est assez courant malheureusement.

Je te souhaite bon courage !
IVG trop hâtive en novembre 2019 😥
FC a 8SA en novembre 2020
IMG pour T21 le 23 mars 2021 a 16SA le plus beau des petits garçon Jean ❤️
Octave notre bébé arc en ciel né le 28 avril 2022 notre amour ❤️
VioletteD.
Messages : 1179
Enregistré le : 26 novembre 2021, 13:35

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par VioletteD. »

Merci beaucoup, @ManonTJ, de ton retour d'expérience. Je trouve ça absolument dingue qu'on ne puisse être retirée d'une simple liste, quand c'est si facile dans n'importe quel autre contexte (newsletter de blog, abonnement à des offres commerciales, etc.) : déjà, je me demande si c'est légal de ne pas nous accorder le retrait (vraie question, j'en sais rien), ensuite ça veut dire que des tas de femmes/parents se voient remuer le couteau dans la plaie pour des raisons peut-être purement techniques, chaque année :(. C'est écœurant. Par contre, tu me rassures beaucoup en me disant que ça s'arrête après la DPA ! Merci encore :).
Maman d'un super petit garçon de 7 ans 💗
Petit grelot perdu à 13 SA par IMG 👼 (RPM et anamnios / col blessé, béance non diagnostiquée)
Bébé espoir né en janvier 2023 🌈 (cerclage thérapeutique à 20 SA, accouchement à 41 SA !)
Mon histoire ici fin p.2
ManonTJ
Messages : 270
Enregistré le : 25 mars 2021, 16:16

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par ManonTJ »

Peut être qu’en insistant ils ont la possibilité de faire qqch. je t’avoue ne pas avoir eu le courage de me battre à l’époque. Mais effectivement c’est totalement anormal et il y a suffisamment de cas pour que cela soit possible de faire qqch. Surtout quand on voit les conséquences que ça peut avoir de recevoir ce genre de choses.
IVG trop hâtive en novembre 2019 😥
FC a 8SA en novembre 2020
IMG pour T21 le 23 mars 2021 a 16SA le plus beau des petits garçon Jean ❤️
Octave notre bébé arc en ciel né le 28 avril 2022 notre amour ❤️
Axel&baby4
Messages : 799
Enregistré le : 27 mars 2022, 16:38

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par Axel&baby4 »

Ah bah j’avoue que ça m’a fait bien mal de recevoir les courriers de la sécu pour les rdv obligatoires et le truc dentaire quelques jours après l’IMG…. J’espère qu’ils ne m’enverront plus rien maintenant….

Courage et ouf pour plus de courrier après la DPA mais j’en suis encore loin pour cette 2ème IMG…
#Mumoffive dont 2 petites étoiles et un 🌈
Titi
Messages : 265
Enregistré le : 24 octobre 2021, 12:36

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par Titi »

Bonjour violette

Je me reconnais totalement dans ton post.
Je me suis battue avec la CPAM pour qu'il mette à jour ma carte vitale. Après des semaines de prise de tête c'est bon je ne suis plus prise à 100 % par contre je reçois toujours les mails les SMS pour me dire que le bébé va bientôt arriver.
Le dernier SMS reçu il y a environ trois semaines ma plongée dans une grande tristesse ça m'a fait comme un coup de poignard c'est inadmissible.
Je trouve ça tellement inhumain.
Et j'approche à grands pas de la date du terme et je redoute encore leur message.

Bonne journée
Mamange de Tristan 🤍❤ le 28 octobre 2021 à 15 SA.
VioletteD.
Messages : 1179
Enregistré le : 26 novembre 2021, 13:35

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par VioletteD. »

Je suis franchement dépitée à vous lire... Ça confirme que malheureusement il y a un vrai problème avec ça ! La DPA est déjà assez douloureuse sans ça...

Merci les filles de vos retours et plein de bises + pensées aux petits anges <3
Maman d'un super petit garçon de 7 ans 💗
Petit grelot perdu à 13 SA par IMG 👼 (RPM et anamnios / col blessé, béance non diagnostiquée)
Bébé espoir né en janvier 2023 🌈 (cerclage thérapeutique à 20 SA, accouchement à 41 SA !)
Mon histoire ici fin p.2
VioletteD.
Messages : 1179
Enregistré le : 26 novembre 2021, 13:35

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par VioletteD. »

Me revoilà sur mon post initial... Après mon IMG, en quête de réponses, j’ai lu et relu tous les témoignages possible. Je crois que rien ne m’a le plus aidée, et je veux rendre un peu de ce que j’ai reçu. Voici donc l’historique de ma dernière grossesse, et puis des précédentes, tant qu'à faire, j'aime bien radoter.
Ça n’a pas été simple. Ça finit bien…

Première grossesse : IVG en fin de délai légal, par aspiration, sans complications.
Deuxième grossesse : accouchement à 41 SA par voie basse, sans complications (à part un super long travail).
Troisième grossesse : après une écho T1 parfaite, je perds les eaux, toutes mes eaux, à 13 SA et quelques jours… RPM (Rupture Prématurée des Membranes)... Consultation en urgence. Mon petit fœtus vit toujours, mais je suis en anamnios avec une CRP à 41, et les risques infectieux et malformatifs sont vraiment très élevés. À ce stade très précoce, une MFIU est également très probable. Antibiothérapie. IMG par aspiration. Je suis traumatisée.

Je questionne le gynéco de la mat’ sur les causes possibles. Il me dit que l’étiologie infectieuse est très majoritaire en cas de RPM : le strepto b (j'ai eu un PV positif le mois précédent) a peut-être remonté le col pour infecter mon utérus. Je sais que le portage vaginal de strepto b est super courant et qu’il ne pose normalement aucun souci avant l’accouchement. Je commence donc à me demander ce que vaut mon col… Le gynéco me répond qu’une infection par voie sanguine est également possible. Une infection à quoi ? Mystère et boule de gomme.

On me dit qu’on va analyser toussa, rechercher des traces d’infection sur le fœtus et le placenta, et faire une autopsie. Entre-temps, j’apprends ma RPM à ma gynéco en ville. Elle est très étonnée : pourtant en fin de carrière, elle n’a vu ça que deux fois avant moi (elle n’est pas obstétricienne, faut dire). Elle suggère une anomalie chromosomique (mon tritest pour la T21 révèle une PAPP-A basse, presque hors norme) et me rédige un courrier de demande de cariotype pour compléter les recherches.

Retour des analyses : pas de trace d’infection (mais le gynéco me dit qu’une attaque très rapide peut ne pas en laisser, et puis j’ai eu des antibios…). Autopsie quasi impossible (sur un fœtus aspiré, tu m’étonnes…). Cariotype impossible aussi, pour cause de demande trop tardive et/ou de matériel génétique insuffisant. De toute façon, l’hôpital estime la cause chromosomique peu probable. D’ailleurs moi aussi : fatiguée d’attendre sans réponses, j’ai appris les facteurs de risque de la RPM (Rupture Prématurée des Membranes) dans une synthèse du CNGOF, et je suis de moins en moins rassurée : ces facteurs sont pratiquement toujours d’origine maternelle. En tête, après les antécédents de prématurité, on trouve effectivement les infections, mais aussi les problèmes de col utérin (en particulier les béances) et les métrorragies.

Heureusement, il n’y a aucune notion de prématurité ni d'anomalie du col dans mon cas : j’ai accouché à terme après ma grossesse précédente, et je n'ai pas subi d'intervention traumatisante pour les tissus (instruments, etc.). La seule chose qui me parle vraiment, ce sont les métrorragies : j’ai perdu du sang régulièrement avant que ma poche ne craque (à cause d'un petit hématome, assez banal, dans l’utérus).

J’ai quand même super peur de revivre une grossesse, parce qu’en faisant mes recherches, j’ai appris que les RPM étaient à la fois relativement rares et volontiers récidivantes (jusqu’à 17 % selon le CNGOF, plus de 30 % d’après une autre source...). Toujours plus angoissant : la RPM, avec rétention du fœtus, est parfois remplacée par une fausse couche tardive, ce qui n’est pas franchement mieux (et augmente encore les chiffres du risque !)…

Je parle de tout ceci à ma gynéco : je désire retomber enceinte et il est hors de question que je revive le même enfer. Je souhaite au moins un suivi adapté. Malheureusement, il s’avère rapidement que ma gynéco ne possède aucune connaissance spécialisée sur la RPM. Elle mise, sans plus de recherches, sur un accident inexplicable, et me suggère un suivi classique pour une prochaine grossesse, avec quelques PV pour écarter les infections vaginales. Devant mon angoisse, elle me propose quand même de jeter un œil à mon col. Je me sens ridicule, je refuse…

On relance les essais bébés. En attendant la ligne bleue sur le test, je passe des heures à parcourir la littérature médicale en ligne et à faire vérifier des facteurs de risque. L’état de mon utérus (je fais faire une hystéroscopie, qui s’avère parfaite), mon statut en vitamine C (pas remboursé, ça coûte cher en plus)… Je tombe sur les travaux d’un spécialiste québécois et sur les témoignages de certaines patientes qui font le lien entre RPM et infections bucco-dentaires. Mes dents sont mon point faible, je réclame une radio panoramique. Banco, j’ai un beau foyer infectieux, totalement indolore, au bout d’une racine… J’envoie un mail de remerciement au spécialiste. Il me confirme que la cause dentaire est possible. Il m’enjoint tout de même à demander un contrôle échographique du col pour ma prochaine grossesse.

Je suis à nouveau enceinte. Je suis presque convaincue que c’était le sang, ou la dent. Puis les problèmes de col, c’est un truc des deuxième et troisième trimestres, non ? Mais je ne veux prendre aucun risque : je laisse tomber ma médecin, trop généraliste, pour Doc sexy gynéco, spécialiste des grossesses pourries, et notamment des fausses couches tardives. Incredible : il comprend tout ce que je lui raconte. Lui aussi, il mise sur le facteur sang, et me dit que vu mon histoire obstétricale super rassurante, ça ne devrait pas récidiver. Il me propose quand même la totale : prélèvements vaginaux, prise de l’hormone en P, et puis le fameux suivi échographique du col à partir de 15 SA, qui permettra de cercler si le col faiblit. Évidemment, tout ça, ça ne me servira pas si je récidive très tôt, mais au moins, j’aurai des chances d’éviter un drame plus tardif, le pire !

Ma grossesse avance. Grosse tristesse à 9 SA, plein de sang rouge dans les toilettes. Les métrorragies, c’est bien le seul truc qu’on ne peut pas prévenir… Mais pour le moment, ça tient. Je fais quand même très attention : pas de longue promenade, beaucoup de repos allongée… Je me sens fragile. Je passe les dates fatidiques courageusement, et plus vaillamment que prévu (Doc sexy gynéco me rassure vraiment). Les premiers contrôles du col sont bons. À l’approche des 4 mois, je souffle à fond : mon bébé est tellement plus lourd que ne l’était mon petit fœtus de 13 SA ! Si mon col tient toujours, c’est certainement qu’il n’était pas en cause la dernière fois.

Grave erreur. À 20 SA, un roc me tombe sur la tête : cette fois, l’écho est vraiment inquiétante. Je n’ai plus que 22 mm de col fermé (moyenne normale : 40, seuil de la menace de FC tardive : 25) et, côté bébé, ce qu’on appelle un entonnoir, une ouverture interne. LE signe de la béance cervicale ! Envoi direct à l’hôpital. Echo de contrôle (guère meilleure), PV, ECBU, prise de sang… On m’hospitalise. Je mérite un cerclage en urgence. Les recherches infectieuses reviennent négatives (ouf) et je passe au bloc. Le col entre les mains, la gynéco pousse une exclamation : il est complètement béant à l’intérieur. Et en plus, il porte la trace d’une cicatrice, révélatrice d’une ancienne déchirure latérale. Je l’ignorais totalement, mais oui, on ne sait trop comment, mon col a subi un traumatisme, qui a sans doute créé une incompétence définitive.

Je ressors de l’hôpital après 8 jours (dont les deux tiers pour calmer mon stress). S’ensuivent 4 mois de repos total, 4 mois d’angoisse et d’espoir, à cauchemarder sur la fausse couche tardive, puis sur l’extrême prématurité (les cerclages, surtout tardifs, ne suppriment pas tous les risques). Avec plusieurs gros flips : à 24 SA, mon col descend à 16 mm malgré le fil, avec un entonnoir encore aggravé, puis arrivent les portages de bactéries à risque (E coli, strepto b).

Et un beau jour, ça y est, j’arrive à 37 SA. Je crois que je rêve… On m’enlève le fil de cerclage. Je me sens comme toutes les autres.

J’ai accouché à 41 SA, par déclenchement, pour oligoamnios. Le gag ultime, quoi.
Mon bébé espoir est dans mes bras, il est en parfaite santé, il a deux mois.

À toi qui a vécu le même cauchemar et qui espère tellement ton arc-en-ciel, je te souhaite la même joie. Prends soin de toi, et fais-toi suivre par quelqu’un qui s’y connaît : ça peut sauver ton bébé.
À toi qui a raconté ton histoire et qui m’a aidée à faire les bons choix pour ne pas revivre le pire, encore merci. Je ne t’oublierai jamais :)

Pensées à tou.te.s et à vos anges.
Modifié en dernier par VioletteD. le 18 mars 2023, 11:16, modifié 1 fois.
Maman d'un super petit garçon de 7 ans 💗
Petit grelot perdu à 13 SA par IMG 👼 (RPM et anamnios / col blessé, béance non diagnostiquée)
Bébé espoir né en janvier 2023 🌈 (cerclage thérapeutique à 20 SA, accouchement à 41 SA !)
Mon histoire ici fin p.2
Mamange2
Messages : 15
Enregistré le : 28 juin 2021, 06:36

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par Mamange2 »

Bonjour violette
Tout d’abord merci pour ton témoignage qui fait tellement écho à mon histoire.
Après avoir perdu 2 enfants et avoir absolument TOUT lu sur la béance du col (et qu’on m’ait certifié à plusieurs reprises que je n’en avais pas… se sont sentis cons à la 2e RPM) j’ai décidé de trouver un chirurgien pour me poser un cerclage définitif.
Je n’avais pas confiance dans le cerclage classique et mes craintes n’ont pas été dissipées après le rdv avec la chef de la mat du CHU en pré conceptionnel qui nous a vendu une naissance prématurée !
J’ai finalement trouvé 2 chirurgiens du même avis et ok pour m’opérer. Et finalement l’hysterographie pré op révélera un isthme trop large donc un col qui s’ouvrira par le haut et un risque d’entonnoir sur un cerclage classique.
Opérée en mars 2022( donc hors grossesse) on se relance direct dans les essais et là RIEN, alors qu’aucun soucis de fertilité avant.
Je demande quand même à ma gyneco si je ne peux pas avoir des synechies utérines car règles très peu abondantes et quand même 2 curetages en 8 mois, et j’ai tout lu sur le sujet (patiente un peu pénible du coup) mais elle me dit non non on l’aurait vu à l’hysterographie…
Après divers traitements hormonaux (sans succès) ma gyneco m’envoie en PMA (grosse déprime manquait plus que ça).
Là bas non plus ils croient pas aux synéchies mais avant toute PMA on vérifie l’intégrité de l’utérus et là bingo : synéchies !!!!! J’en ai marre d’avoir raison.
Opérée en janvier de cette année, en attente du rdv PMA….. j’ai un test positif le 08.03….
Pour moi commence une grossesse sous le signe du stress alors ton témoignage me donne de l’espoir et tombe à pic.

J’espère moi aussi retourner dans quelques mois sur mon post d’il y a presque 2 ans pour donner de l’espoir.

Aude
Maman d’un garçon en 2018
RPM 21 SA et img 22 SA en oct 2020
RPM 19+5 SA et IMG 21 SA en juil 2021
Cerclage définitif en mars 2022
Découverte de synéchies utérines en dec 2022
Maman d’une princesse en pleine forme en oct 2023.
Claiwe
Messages : 579
Enregistré le : 29 mars 2020, 16:25

Re: Après ma RPM à 13 SA + 2

Message par Claiwe »

Bonjour,
Violette, je ne me souvenais pas que tu avais été cerclée à chaud ! Ca a du être très angoissant au vu passé, surtout que 20sa c'est très tôt !
Heureusement, ça s'est bien terminé !

Pour ma part : RPM lors de ma 3e grossesse. De mémoire (car on ne m'a pas forcément tout dit), mon col était de 19mm lors de la RPM. Assez bas, mais pas forcément catastrophique.
Cerclage à la grossesse suivante. RAS pour le col, ms autre pb détecté.
Cerclage également à la grossesse suivante. Lors de l'intervention, on m'a dit que le col commençait à s'ouvrir à l'intérieur. J'ai accouché à terme, mon col tenait (est ce lié au cerclage ? On le saura jamais mais ma fille est auprès de moi)
F. envolé(e) à 8sa
G. envolé à 10sa, découvert à 12sa
J. s'est battu malgré RPM à 15sa, IMG à 17sa
P.C. partie via MFIU à 23sa du à RCIU sévère
B. / Lucile née le 9 septembre 2022

Je n'ai plus peur de mourir, j'ai peur de vivre (sans vous)
Répondre