Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Clairegab
Messages : 28
Enregistré le : 02 janvier 2021, 20:13

Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par Clairegab »

Bonjour,

J'ai aujourd'hui 35 ans.
J'ai subi une IMG le 1er janvier 2021 par voie basse.
Une autre IMG en janvier 2022 par curetage.
De février 2022 à février 2023 nous n'avons pas réussi à remettre une grossesse en route malgré les essais chaque mois.
Je suis entrée en PMA en mars 2023, 3 inseminations n'ont rien donné, 1 fiv de septembre à novembre qui n'a rien donné non plus.
J'aimerais échanger avec d'autres personnes en difficulté pour faire ce bébé espoir tant attendu;
Je me demande si le trauma des IMG peut affecter la fertilité, créer une sorte de blocage inconscient. J'envisage l'EMDR sans savoir si c'est efficace.
Par ailleurs, pour le moment, la PMA ne nous a apporté aucun résultat mais a rendu le parcours encore plus difficile et pesant, je me demande si nous augmentons réellement nos chances. Nous tombons evidemment dans la catégorie "infertilité inexpliquée".

N'hésitez pas à apporter vos témoignages, que vous ayez des difficultés à retomber enceinte ou que vous soyez également rentrées dans un parcours de PMA.

Bien à vous,

Claire
Titi
Messages : 228
Enregistré le : 24 octobre 2021, 12:36

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par Titi »

Bonjour Claire

Ton post fait bien sûr écho à mon histoire même si il y a des différences.
Je suis en parcours PMA depuis 10 ans .

Après mon divorce j'avais fait une croix sur la pma et j'essayais de me faire une raison, à savoir que j'aurais jamais d'enfants.

Mais certaines rencontres te font voir d'autres perspectives.
J'ai repris la pma en Espagne avec un donneur. Toute seule
C'était début 2021.

Le premier transfert d'embryon n'a pas fonctionné mais le deuxième oui j'ai appris que j'étais enceinte le 23 août 2021.
Mais à l'écho du premier trimestre mon monde s'est écroulé il y avait une malformation plusieurs mêmes.
L img a eu lieu le 28 octobre 2021.

Et depuis c'est la catastrophe j'ai refait un transfert début 2022 qui n'a pas fonctionné.
Et depuis tout ce temps je n'arrive plus à faire de transfert impossible d'avoir un endomètre.
Les médecins ne trouvent pas de problème. Est-ce ma tête qui bloque .
Je viens de débuter un nouveau protocole il y a 2 semaines mais à mon avis c'est encore foutu.
J'ai vu une psychologue, j'ai tenté l'EMDR , l'acupuncture, la kinésiologue, la réflexologie plantaire....

C'est extrêmement difficile de voir que les autres avancent mais pas toi.
L'année 2023 va bientôt se terminer et je n'aurais pas fait de transfert de toute l'année...

Je ne suis pas certaine que mon témoignage t'aide mais je me sentais concernée par ton histoire et je tenais à t'apporter mon soutien.
Mamange de Tristan 🤍❤ le 28 octobre 2021 à 15 SA.
Clairegab
Messages : 28
Enregistré le : 02 janvier 2021, 20:13

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par Clairegab »

Merci pour ton témoignage.
C'est effectivement très éprouvant de cumuler le deuil périnatal et la pression de la pma.
J'ai pensé peut être à tort que mon deuil était suffisamment fait, qu'il suffisait de suivre le protocole, que je serais enceinte rapidement, avec des embryons au congel pour plus tard. Ca ne se passe pas comme ça.
J'ai vu, moi aussi, au moins 4 acupuncteurs différents, plein d'osthéo, des psy, et je m'attaque (demain!) à l'EMDR pour essayer de débloquer ce qui peut l'être. Je me demande si j'ai vu les bons practiciens, si je n'aurais pas du perserver avec un seul plutôt que d'en changer lorsqu'il y avait un échec.
J'ai attendu d'eux qu'ils agissent en magicien, qu'ils me fassent tomber enceinte en quelque sorte.
Récemment, j'ai rencontré une généticienne qui fait désormais de l'accompagnement aux personnes qui ne reussissent pas à concevoir et elle m'a conseillé de laisser tomber la PMA. Lacher prise. Lacher l'affaire. Et que dans ces conditions, ça amrcherait naturellement.
Je suis submergée de remises en questions, faire, ne pas faire, prendre des compléments, ne pas en prendre, controler ce que je mange et ce que je bois, arrêter d'etre dans le controle et profiter, y croire, être positif, ne plus y croire, être désespérée.
Tout et son contraire. Et bien sur pendant ce temps là les autres y arrivent et je me sens étrangement humiliée.
Où en est-tu du nouveau protocole ?
Malorie
Messages : 47
Enregistré le : 16 janvier 2023, 11:44
Localisation : Lyon

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par Malorie »

Bonsoir Claire,
À notre petit niveau, on a vécu la pma avec mon conjoint, des traitements léger et insémination. Finalement chaque grossesse s'est faite naturellement même si on est passé par la case fausse couche, un super petit garçon, une img et une 4e grossesse qui se déroule pour le moment bien. On est tombé sur des praticiens très bien mais aussi des spécialistes qui ont le chic pour te rendre encore plus mal que tu ne l'étais avant de venir.
Une chose est sûre dans mon cas, l Emdr a été très salvateur après l img de ma fille. J'y suis allée sans en attendre grand chose mais ça a eut le mérite de figer et alléger certaines émotions et rancœurs.
Bon rdv à toi demain, et non tu n'as pas tort de voir plusieurs spécialistes. Quand tu te sentiras au bon endroit avec le bon, tu le sauras. Vu le nb de rdv qu'on a avec, vaut mieux les apprécier un minimum et se sentir bien dans leur cabinet.
Courage à toi, à vous.
Un petit garçon né en novembre 2020
Une petite fille née sans vie, suite à une IMG, en novembre 2022
Un bébé attendu pour mars 2023
sophieange
Messages : 831
Enregistré le : 21 mars 2017, 12:53

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par sophieange »

Bonsoir
Je n ai pas eu de pma mais j ai tjs mis 1 an voir 1 an et demi d essais entre mes grossesses . Sûrement un blocage ,à chaque fois l hysterographie a été mon coup de pouce . J ai aussi vu kynesiologue , psychologue ,magnétiseur, acupuncteur, réflexologie. Je suis tjs suivi même si nous nous arrêtons la . Nous avons 2 superbes garçons. L attente ,le deuil ont été des épreuves difficiles à vivre pr moi et l angoisse .
Je te comprends on me disait comme toi lâchez prise pas facile je ne lâche tjs pas prise et pourtant je suis heureuse avec ma famille.
Bon courage
mamange depuis le 9/03/17 de Ange à 19 sa +5 jours img T21

Bébé espoir jules né le 26 juin 2019 le plus beau des cadeaux 💖
Bébé espoir Louis né le 10 décembre 2022 le plus beau cadeau de Noël envoyé par ange .
melcaran
Messages : 363
Enregistré le : 13 février 2022, 17:21

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par melcaran »

Bonsoir Claire,

Nos parcours sont pour chacune différents mais saches que tu n'es pas seule avec ce maudit combo IMG / PMA. Certaines ont mis les pieds d'abord en PMA et ont vu le miracle se transformer en deuil. Pour d'autres, c'est la perte de leur(s) enfant(s) qui les conduit à des examens, une attente infinie et parfois aussi à la PMA. Mais on partage cette attente et ce désespoir.

Trois IAC et une fiv en même pas 10 mois, j'imagine ton épuisement, qui doit être autant physique que moral ! Ces protocoles sont difficiles et prenants, ils empiètent sur notre vie de couple, notre vie sociale, notre vie professionnelle... Alors une pause pour toi, pour vous, pour tester d'autres solutions voire revenir au "naturel" pourquoi pas ?! Ça sonne bien surtout si c'est ce que tu as envie au moment m 😊. De notre côté c'est plus ou moins ce que l'on a opté (sauf que c'est pour attendre d'avoir accès à un protocole de don car une grossesse spontanée n'est plus dans nos perspectives). Mais la décision de cette attente a été difficile, car les différents médecins n'avaient pas le même discours et la question de l'âge m'inquiétait (m'inquiète) beaucoup (c'est un domaine où pour les médecins on passe très vite du fameux et dégueu "vous êtes jeunes vous en aurez d'autres" au détestable "à votre âge les risques augmentent". Finalement je suis "contente" de cette décision car les protocoles m'épuisaient mais cette attente est interminable, et finalement épuisante moralement. Je me rends compte que ce n'est pas très aidant comme témoignage, un peu brouillon comme histoire et j'en suis désolée. Je voulais simplement te dire que tu n'es pas seule. Je pense bien à toi, à tes trésors partis trop tôt.

Tendres pensées 🌸
Maman d'une princesse née le 05/03/2019
Et d'un petit trésor parti trop tôt (IMG pour T21 le 02/03/2022)
Clairegab
Messages : 28
Enregistré le : 02 janvier 2021, 20:13

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par Clairegab »

sophieange a écrit : 10 décembre 2023, 21:39 Bonsoir
Je n ai pas eu de pma mais j ai tjs mis 1 an voir 1 an et demi d essais entre mes grossesses . Sûrement un blocage ,à chaque fois l hysterographie a été mon coup de pouce . J ai aussi vu kynesiologue , psychologue ,magnétiseur, acupuncteur, réflexologie. Je suis tjs suivi même si nous nous arrêtons la . Nous avons 2 superbes garçons. L attente ,le deuil ont été des épreuves difficiles à vivre pr moi et l angoisse .
Je te comprends on me disait comme toi lâchez prise pas facile je ne lâche tjs pas prise et pourtant je suis heureuse avec ma famille.
Bon courage

Bonjour,
Merci pour ton message. 1 an - 1an et demi, l'attente a du être longue. Vous estiez en essai chaque mois ? Tu n'as pas perdu espoir ?
Tu dis que l'hysterographie t'a aidé, tu peux m'expliquer ?
Bonne journée,

Claire
Clairegab
Messages : 28
Enregistré le : 02 janvier 2021, 20:13

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par Clairegab »

melcaran a écrit : 10 décembre 2023, 22:59 Bonsoir Claire,

Nos parcours sont pour chacune différents mais saches que tu n'es pas seule avec ce maudit combo IMG / PMA. Certaines ont mis les pieds d'abord en PMA et ont vu le miracle se transformer en deuil. Pour d'autres, c'est la perte de leur(s) enfant(s) qui les conduit à des examens, une attente infinie et parfois aussi à la PMA. Mais on partage cette attente et ce désespoir.

Trois IAC et une fiv en même pas 10 mois, j'imagine ton épuisement, qui doit être autant physique que moral ! Ces protocoles sont difficiles et prenants, ils empiètent sur notre vie de couple, notre vie sociale, notre vie professionnelle... Alors une pause pour toi, pour vous, pour tester d'autres solutions voire revenir au "naturel" pourquoi pas ?! Ça sonne bien surtout si c'est ce que tu as envie au moment m 😊. De notre côté c'est plus ou moins ce que l'on a opté (sauf que c'est pour attendre d'avoir accès à un protocole de don car une grossesse spontanée n'est plus dans nos perspectives). Mais la décision de cette attente a été difficile, car les différents médecins n'avaient pas le même discours et la question de l'âge m'inquiétait (m'inquiète) beaucoup (c'est un domaine où pour les médecins on passe très vite du fameux et dégueu "vous êtes jeunes vous en aurez d'autres" au détestable "à votre âge les risques augmentent". Finalement je suis "contente" de cette décision car les protocoles m'épuisaient mais cette attente est interminable, et finalement épuisante moralement. Je me rends compte que ce n'est pas très aidant comme témoignage, un peu brouillon comme histoire et j'en suis désolée. Je voulais simplement te dire que tu n'es pas seule. Je pense bien à toi, à tes trésors partis trop tôt.

Tendres pensées 🌸
Bonjour,

Merci pour ton message.
Je fréquentais pas mal le forum après ma première IMG. C'est étonnant car nulle par ailleurs je n'ai trouvé autant de réconfort.
Je me suis inscrite sur le forum de la FIV et j'ai eu beaucoup de difficultés à échanger et trouver de l'empathie en particulier (chacun mène son combat mais moins de choses nous relient alors qu'ici cela a plus de sens).
Tu dis que tu es inquiète pour la question de l'âge, tu as quel âge si je peux me permettre ?
Tu sais je me suis rendue compte d'une chose, c'est que finalement, les règles ou statistiques qui régissent la procréation n'ont pas tant de valeurs que ça pour certaines et qu'il vaut mieux ne pas s'y accrocher (je pense par exemple à la fameuse et détestable date de peremption dont on nous fait porter le poids) - c'est une statistique mais... statistiquement la foudre n'était pas censée tomber deux fois au même endroit pour nous et cela a pourtant été le cas (Pour des raisons totalement differentes et dont nous ne portons pas la responsabilité génétique) - j'étais jeune quand on a repris les essais - ça aurait du marcher - ça n'a pas marché. On est considérés comme de bons candidats à l'IA : ça ne marche pas. Comme de très bons candidats à la FIV : essai 1 et 1bis raté. Alors tu vois, je finis par me dire que tout ça relève de la chance, du hasard mais pas de ces fameuses "lois" - tu peux être "jeune" et ne pas y arriver du tout, "être moins jeune" et finir par y arriver.
Alors il faut quand même être un minimum pragmatique, si on a des rapports qu'en dehors des périodes d'ovulation et qu'on fait n'importe quoi de notre hygiène de vie on se laisse moins de chance, mais à la fois je crois que le plus grand travail est d'accepter qu'on a pas de prise.
Est-ce que vous continuez les essais naturels malgré l'attente de don ? Est-ce que tu as trouvé du soulagement dans certaines pratiques ?
Bonne journée,
Claire
Clairegab
Messages : 28
Enregistré le : 02 janvier 2021, 20:13

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par Clairegab »

Malorie a écrit : 10 décembre 2023, 20:03 Bonsoir Claire,
À notre petit niveau, on a vécu la pma avec mon conjoint, des traitements léger et insémination. Finalement chaque grossesse s'est faite naturellement même si on est passé par la case fausse couche, un super petit garçon, une img et une 4e grossesse qui se déroule pour le moment bien. On est tombé sur des praticiens très bien mais aussi des spécialistes qui ont le chic pour te rendre encore plus mal que tu ne l'étais avant de venir.
Une chose est sûre dans mon cas, l Emdr a été très salvateur après l img de ma fille. J'y suis allée sans en attendre grand chose mais ça a eut le mérite de figer et alléger certaines émotions et rancœurs.
Bon rdv à toi demain, et non tu n'as pas tort de voir plusieurs spécialistes. Quand tu te sentiras au bon endroit avec le bon, tu le sauras. Vu le nb de rdv qu'on a avec, vaut mieux les apprécier un minimum et se sentir bien dans leur cabinet.
Courage à toi, à vous.

Merci pour ton message Malorie.
Tu dis que chaque grossesse s'est faite naturellement, tu veux dire que c'était en dehors de l'insémination ?
Est-ce que vous avez réussi rapidement après l'IMG ?
Je me suis rendue compte que la tête dans le guidon de la PMA, j'avais mis de coté le deuil périnatal, je ne pleurais plus car affairée à mon objectif mais que finalement lorsque j'avais l'occasion d'en parler, je me mettais dans des crises de larmes quasi inconsables, 4 ans après... je pensais pourtant être passée à autre chose. Je viens de réaliser que peut-être ce n'est pas le cas, et peut-être que cela peut être à l'origine du problème même si je ne vois pas bien comment l'EMDR fera pour me faire "tourner la page".
Bien à toi,
Malorie
Messages : 47
Enregistré le : 16 janvier 2023, 11:44
Localisation : Lyon

Re: Difficulté à tomber enceinte post IMG et PMA

Message par Malorie »

Chaque grossesse a marché quand je n'avais plus ou moins plus de traitement et que j'avais mon rdv qql jours après pour le renouveler. Après ma fausse couche, mon médecin m'a dit de laisser mon corps tranquille 3 mois avant de reommencer et passer en protocole plus intense et c'est là que je suis tombée enceinte de mon fils. Pour ma fille, il me manquait 1 plaquette de médocs avant le prochain rdv et finalement je suis tombée enceinte mais malheureusement l'issue ne fut pas joyeuse (img pour ventricule unique notamment), et là cette grossesse après 2 essais pma (on avait attendu 4 mois après l'mg pour se relancer) on partait en vacances et mon conjoint voulait pas qu'on les décale pour des piqûres car il disait qu'on avait vraiment besoin de se changer les idées. 3 semaines après, j'apprenais j'étais à nouveau enceinte.
Je pense que les traitiements ont boosté la machine même si on était dans le cadre d'inferitilité inexpliquée et que le fameux "lâcher prise" jour aussi son rôle même si cest insupportable à entendre et incontrôlable.
C'st pas facile de mener de front deuil et pma ou même projet de nouvelle grossesse.
Aujourd'hui encore deuil et grossesse en cours, c'est des sentiments très ambivalents. Personnellement je ne pense pas avoir tourné la page mais j'essaie de continuer d'avancer avec, car je ne peux et ne veux pas l'oublier. C'est ma façon perso de voir la situation mais chacun.e le fait comme il le sent !
Comment le vis ton conjoint ? Et votre couple ?
Un petit garçon né en novembre 2020
Une petite fille née sans vie, suite à une IMG, en novembre 2022
Un bébé attendu pour mars 2023
Répondre